Peut-on faire du portage salarial en étant jeune diplômé ?

Mis à jour le : 
5/5/2022

Le nombre de personnes en études supérieures ne cesse de croître chaque année en France. Résultat : les jeunes diplômés sont de plus en plus nombreux et le marché du travail plus concurrentiel que jamais. Certains secteurs d’activité se prêtant particulièrement à un mode de travail indépendant, le freelancing est devenu une solution pour les jeunes diplômés souhaitant s’insérer dans le monde du travail.

Est-il possible de se lancer en freelance en portage salarial quand on est jeune diplômé ?

Bonne nouvelle, la réponse est oui ! Venez, on vous explique comment ça marche et quels sont les avantages pour les jeunes diplômés ! 😉

Le portage salarial, c’est quoi ?

Le portage salarial est un statut permettant de se mettre à son compte, en freelance, sans démarche administrative, sans avoir à créer d’entreprise et avec un filet de sécurité en plus.

À mi-chemin entre le salariat et l’indépendance, le freelance en portage salarial bénéficie du statut de salarié. Concrètement, cela veut dire qu’il réalise ses missions en totale autonomie tout en bénéficiant des avantages liés au salariat : mutuelle d’entreprise, contrat de travail, bulletins de salaire, etc. 

Le portage salarial permet d’exercer une ou plusieurs activités professionnelles et s’adresse plus globalement aux professionnels de la prestation de services intellectuels non réglementés :

  • chef de projet
  • développeur
  • consultant marketing
  • graphiste
  • formateur
  • etc.

Le portage salarial peut être exercé par n’importe qui (jeune diplômé, demandeur d’emploi, salarié, retraité, fonctionnaire) à condition d’avoir une résidence en France.
Pour un jeune diplômé, le portage salarial est une solution sécurisée afin de tester le marché du travail et de se lancer en freelance, sans les inconvénients que cela peut parfois représenter (statut précaire, solitude, gestion lourde).

Quels sont les avantages du portage salarial pour le jeune diplômé ? 

Les avantages du portage salarial pour le jeune diplômé sont multiples !

Tout d’abord : la simplicité de création et de gestion. Si créer une entreprise peut être complexe pour les plus novices, le portage salarial a l’avantage de permettre de créer une activité indépendante sans avoir à passer par la case création d’entreprise. Chez webportage par exemple, il suffit de remplir un formulaire d’inscription en ligne, pour créer son activité en portage salarial. 

Il en va de même pour la gestion de son activité : si en entreprise classique, la gestion administrative et comptable prennent une place importante au quotidien, en portage salarial le jeune diplômé n’a pas à s’en soucier. Le jeune diplômé n’a pas besoin de tenir de comptabilité et aucune déclaration à faire. C’est sa société de portage qui gère 80% de la partie administrative de son activité. Tout ce qu’il lui reste à faire est de trouver des clients, réaliser ses missions et les facturer !

Ensuite : la sécurité et l’accompagnement. Le statut d’indépendant est parfois considéré comme précaire : pas de contrat de travail, pas de bulletins de salaire, avantages sociaux limités, pas de cotisations pour le chômage, etc. Alors qu’en portage salarial, le jeune diplômé bénéficie des mêmes avantages sociaux qu’un salarié traditionnel : 

  • mutuelle d’entreprise
  • affiliation au régime général de la sécurité sociale
  • indemnités journalières en cas d’arrêt maladie
  • assurance pro
  • chômage
  • retraite

Enfin, le gros avantage du portage salarial réside dans les bulletins de salaire que le jeune diplômé pourra obtenir en fonction des missions qu’il réalise pour ses différents clients. 

Sans oublier l’accompagnement : en devenant salarié porté d’une société de portage, le jeune diplômé pourra être épaulé au quotidien par son entreprise de portage salarial.

Jeune diplômé : quelles sont les qualités requises pour devenir freelance ?

Pour un jeune diplômé qui souhaite travailler en portage salarial ou devenir freelance plus globalement, ses seules connaissances théoriques ne seront pas toujours suffisantes.

Il faut se souvenir que ce jeune travailleur ne dispose pas encore d'expérience, si ce n’est les stages réalisés pendant ses études. En conséquence, pour qu'un client lui fasse confiance, il faudra que le jeune diplômé prouve ses compétences ! Cela peut passer par la création d’un book (pour les jeunes diplômés graphistes par exemple). Sans oublier que le jeune diplômé a également comme avantage d'apporter un regard neuf sur les problématiques rencontrées par ses clients. 

Comme tout indépendant classique, le jeune diplômé freelance devra également faire preuve d’autonomie au quotidien, pour jongler entre les différentes missions qui lui seront confiées et les deadline qu’il devra respecter pour satisfaire ses clients.

En fonction de son domaine d’expertise, il devra également faire preuve d’innovation pour proposer des solutions et des services en adéquation avec les problématiques de ses futures clients.

Pour résumer

Le portage salarial est particulièrement adapté au jeune diplômé qui souhaite se mettre à son compte. Que ce soit à l’issue d’un cursus en université ou après une école de commerce, le portage salarial permettra au jeune diplômé de se lancer en freelance sans prise de risque et sans prise de tête. C’est une solution idéale aussi bien pour tester un projet que pour travailler solo, en attendant de décrocher son premier emploi traditionnel.

Envie de devenir freelance ?

On a la solution chez webportage :

Zéro administratif

Accompagnement aux petits oignons

CDI & bulletins de salaire

Assurance pro

Démarrer l'inscriptionBénéficier d'un rdv personnalisé

Démarrez votre aventure d'indépendant en 24h chrono

Sans minimum de chiffre d'affaires, sans engagement & sans frais cachés 👌

Télécharger gratuitement les 7 choses à savoir avant de vous inscrire !
Complétez votre inscription en ligne en 5min.
Téléchargez vos pièces justificatives
Votre inscription est étudiée sous 24h ouvrées*
Vous pouvez démarrer vos prestations !
*délai supplémentaire de 72h pour les ressortissants étrangers.
👉   Commencer l'inscription en ligneUne question ? RDV d'audit personnalisé
Notre philosophie : il n'y a pas de mauvaises questions !

Questions fréquentes

Combien gagne-t-on en portage salarial ?

Tous les mois, le salarié porté obtient un bulletin de salaire en fonction du chiffre d’affaires qu’il a réalisé. En portage salarial, pour obtenir son salaire net, c'est tout simple ! Il faut retirer du chiffre d'affaires : les cotisations sociales, le prélèvement à la source et les frais de gestion de la société de portage.

Qu'est-ce-que le portage salarial ?

Le portage salarial est un statut professionnel à mi-chemin entre indépendance et salariat. Il permet d’être freelance tout en bénéficiant des avantages sociaux du salariat traditionnel en signant un contrat de travail avec une société de portage. Cette dernière gère l’administratif du freelance pendant que celui-ci se préoccupe de son cœur de métier, auprès de ses clients.

Qui peut faire du portage salarial ?

Le portage salarial est ouvert aux activités de prestations de services intellectuels non réglementées (consultant, formateur, chef de projet, community manager, développeur, etc).

Que vous soyez jeune diplômé, salarié, retraité, chef d’entreprise ou demandeur d’emploi… vous pouvez faire du portage !

Pourquoi choisir le portage salarial pour devenir indépendant ?

Le portage salarial permet d’exercer en indépendant avec un filet de sécurité. Contrairement à la micro-entreprise, le porté peut côtiser pour le chômage, bénéficier des prestations de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie, côtiser pour la retraite et déclarer ses frais professionnels, sans plafond, afin de diminuer le montant de ses cotisations sociales.