Frais professionnels & portage salarial : comment ça marche ?

Mis à jour le : 
18/5/2022

Contrairement au statut d’auto-entrepreneur, le portage salarial permet au salarié porté de déduire de ses charges les dépenses faites dans l’exercice de ses missions. Plusieurs types de frais peuvent être alors déclarés. Comment ça fonctionne ? Quels types de frais est-il possible de déclarer ? Comment sont calculés les salaires ? Nos experts webportage vous expliquent tout ça ! 🏄

Quels frais professionnels sont déductibles en portage salarial ?

En portage salarial, les dépenses liées à l’exercice de votre activité en portage peuvent être prises en compte. Ainsi, vous pouvez déclarer :

  • les achats de fournitures et de petit matériel (papeterie, imprimante, souris, clavier, cartouches d’encre…) ;
  • les achats de prestations de services (prestation de prospection, réparation de vos outils de travail, publicité, …) ;
  • les achats de nom de domaine et hébergement web ;
  • les frais de télécommunication (abonnement internet, mobile…) ; 
  • les achats de logiciels (ou abonnements).

Il ne faut pas oublier également les frais de déplacements, qui peuvent être conséquents selon le type d'activité que vous exercez en portage salarial. Les frais de déplacements comprennent : 

  • les indemnités kilométriques si vous utilisez votre voiture pour vos déplacements professionnels ; 
  • les frais de restauration, dans le cadre d’un rdv client par exemple ; 
  • les frais d'hébergement ponctuel, pour un déplacement professionnel éloigné de votre domicile par exemple ; 
  • et tout autre frais de déplacements tels que péage, parking, billets de train, d’avion, taxi, transports en commun, etc. 

Quel que soit votre frais, celui-ci doit être en lien avec votre activité professionnelle. 

Au moment de déclarer un frais professionnel auprès de votre société de portage, vous devrez fournir un justificatif (facture, ticket de caisse…).

Quels avantages à déclarer ses frais professionnels en portage salarial ?

En portage, les frais professionnels que vous déclarez sont pris en compte au moment du calcul de votre salaire.

Plus concrètement : votre société de portage utilise le chiffre d’affaires que vous avez réalisé pour vous le reverser sous forme de salaire. Sur ce chiffre d’affaires sont automatiquement déduites différentes charges sociales (salariales et patronales).

Si vous avez déclaré des frais professionnels, ces derniers seront déduits de votre chiffre d’affaires au moment du calcul des charges sociales, puis reversés.

Ainsi, lorsque vous déclarez des frais professionnels en portage, le montant de vos charges sociales est réduit et vous obtenez un versement de salaire plus important.

Optimiser ses revenus grâce à ses frais professionnels

Parce que les chiffres sont souvent plus parlants, voici deux simulations pour vous aider à mieux comprendre l'intérêt des frais professionnels en portage salarial. 

Vous êtes en portage salarial chez webportage* et vous avez choisi l’option à 5% de commission sur votre chiffre d’affaires encaissé HT. Le premier mois, vous réalisez un chiffre d’affaires de 2 500 € et vous ne déclarez pas de frais.

  • webportage prélève une commission de 125 € (soit 5% de votre CA total)
  • les charges sociales déduites de votre paie s’élèvent à 1 042,56€ (dont 369,46 € de charges salariales et 673,10 € de charges patronales)
  • Vous obtenez un salaire net de 1 332,44 €


Vous êtes en portage salarial chez webportage* et vous avez choisi l’option à 5% de commission sur votre chiffre d’affaires encaissé HT. Le premier mois, vous réalisez un chiffre d’affaires de 2 500 € et vous déclarez 400 € de frais pour l’achat de matériel informatique, nécessaire à votre activité :

  • webportage prélève une commission de 125 € (soit 5% de votre CA total) ;
  • les charges sociales déduites de votre paie s’élèvent à 870,55 € (dont 309,18 € de charges salariales et 561,37 € de charges patronales) ;
  • Vous obtenez un salaire net de 1 504,50 € dont 400€ de frais déduits.

*Simulations pour un consultant au statut ETAM, réalisées en janvier 2022. Ces montants n’ont pas de valeur contractuelle et peuvent varier en fonction des situations et des évolutions légales.

Envie de devenir freelance ?

On a la solution chez webportage :

Zéro administratif

Accompagnement aux petits oignons

CDI & bulletins de salaire

Assurance pro

Démarrer l'inscriptionBénéficier d'un rdv personnalisé

Démarrez votre aventure d'indépendant en 24h chrono

Sans minimum de chiffre d'affaires, sans engagement & sans frais cachés 👌

Télécharger gratuitement les 7 choses à savoir avant de vous inscrire !
Complétez votre inscription en ligne en 5min.
Téléchargez vos pièces justificatives
Votre inscription est étudiée sous 24h ouvrées*
Vous pouvez démarrer vos prestations !
*délai supplémentaire de 72h pour les ressortissants étrangers.
👉   Commencer l'inscription en ligneUne question ? RDV d'audit personnalisé
Notre philosophie : il n'y a pas de mauvaises questions !

Questions fréquentes

Combien gagne-t-on en portage salarial ?

Tous les mois, le salarié porté obtient un bulletin de salaire en fonction du chiffre d’affaires qu’il a réalisé. En portage salarial, pour obtenir son salaire net, c'est tout simple ! Il faut retirer du chiffre d'affaires : les cotisations sociales, le prélèvement à la source et les frais de gestion de la société de portage.

Qu'est-ce-que le portage salarial ?

Le portage salarial est un statut professionnel à mi-chemin entre indépendance et salariat. Il permet d’être freelance tout en bénéficiant des avantages sociaux du salariat traditionnel en signant un contrat de travail avec une société de portage. Cette dernière gère l’administratif du freelance pendant que celui-ci se préoccupe de son cœur de métier, auprès de ses clients.

Qui peut faire du portage salarial ?

Le portage salarial est ouvert aux activités de prestations de services intellectuels non réglementées (consultant, formateur, chef de projet, community manager, développeur, etc).

Que vous soyez jeune diplômé, salarié, retraité, chef d’entreprise ou demandeur d’emploi… vous pouvez faire du portage !

Pourquoi choisir le portage salarial pour devenir indépendant ?

Le portage salarial permet d’exercer en indépendant avec un filet de sécurité. Contrairement à la micro-entreprise, le porté peut côtiser pour le chômage, bénéficier des prestations de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie, côtiser pour la retraite et déclarer ses frais professionnels, sans plafond, afin de diminuer le montant de ses cotisations sociales.