04 42 12 44 44 GRATUIT / LUN-VEN : 9H-17H
Contact
Guide du portage

Comment devenir blogueur pro ?

Définition du métier de blogueur

Un blog est un site internet sur lequel sont fournies, à travers des articles, des solutions à divers problèmes relatifs à un sujet donné. Par ricochet, le blogueur pro freelance est le professionnel qui gère en indépendant une telle plate-forme. Il peut se retrouver dans cette situation professionnelle soit parce qu'il aura créé lui-même les pages sur des sujets qui l'intéressent, soit parce que des clients à qui il fournit des prestations lui confient leurs blogs, soit, et c'est bien plus rare, parce qu'il travaille ponctuellement pour une entreprise qui le charge de cette gestion dans le cadre d'un contrat ponctuel.

Les missions du blogueur freelance

Les professionnels exerçant cette activité ont généralement comme principale mission de fournir le blog en contenus de qualité. Cela implique dans un premier temps de trouver des sujets intéressants à traiter ou de choisir des angles d'analyse accrocheurs pour aborder des sujets déjà traités.

De même, cette activité implique de rédiger des textes fournissant clairement les informations que l'on souhaite faire passer à travers une publication, d'insérer éventuellement dans ces textes des liens vers des sites partenaires ou des sites d'acteurs du même domaine. Et sans oublier aussi l'ajout d'images ou de vidéos pour illustrer le titre et certains passages de l’article.

En parallèle, le blogueur freelance doit également interagir avec les lecteurs à travers la section des commentaires, en apportant des réponses aux questions posées ou en clarifiant des points mal cernés. Bien sûr, en plus d'excellentes connaissances sur le thème central du blog qu'il gère, pour garantir que chaque article apporte effectivement une information supplémentaire, il devra aussi posséder certaines qualités.

Les qualités requises pour devenir professionnel

Cet adepte des publications web spécialisées devra avant tout faire preuve d'excellentes qualités rédactionnelles. Cela implique de connaître les règles de base de la grammaire, de l'orthographe et de la conjugaison, mais aussi d'avoir une maîtrise des notions de structuration du contenu.

Doté d'une bonne ouverture d'esprit, pour savoir aller à la recherche de l'information auprès de sources fiables, il doit également montrer d'excellentes capacités d'analyse. Ces dernières lui permettront de veiller à la justesse des informations données aux lecteurs et l'aideront à pouvoir rebondir sur les interventions de ceux-ci afin de proposer de nouveaux contenus. Evidemment, la publication de ces derniers découlant de diverses interactions avec l'outil informatique, il devra donc avoir un minimum de connaissances sur cet outil, qui fait partie intégrante de son arsenal de travail.

Les logiciels de gestion de contenus, les médias sociaux et le marketing digital ne devront également pas avoir de secret pour lui. Car bloguer, c'est enrichir les autres de son savoir, mais c'est également constituer une audience de taille et, éventuellement, générer des revenus. En plus de prédispositions "naturelles", certaines formations peuvent être utiles pour une personne souhaitant devenir blogueur professionnel.

Les formations pour devenir blogueur pro en freelance

À la base, avec n'importe quel cursus, il est possible d'apprendre le blogging et de s'y adonner. Toutefois, certains parcours semblent mettre dans de meilleures dispositions que d'autres. C'est le cas de la formation avec une spécialisation en informatique, plus spécifiquement en web, multimédia et réseaux. Une licence en développement web ou en communication multimédia est également idéal pour un futur blogueur pro, au même titre qu'un bachelor dans ce domaine ou dans les métiers de l'internet.

Le salaire du blogueur en freelance

Devenir travailleur indépendant en tant que blogueur pro nécessitera du temps et beaucoup de travail. Il faudra être en mesure de rassembler suffisamment de lecteurs tout en nouant des partenariats en vue d'obtenir des revenus publicitaires. Dans la pratique, de nombreux blogueurs exercent donc en parallèle d'une activité salariée, ou en tant que collaborateurs d'agences de communication. Il n’y a pas de salaire moyen, tout dépend de la taille de l’audience et des revenus que le blogueur parviendra à générer grâce à son blog et aux partenariats noués.

Quel statut pour le blogueur ?

Le métier étant assez récent, il n'a pas de statut à proprement parler. Les principales obligations légales tournent autour de la déclaration des revenus qui y sont liés en tant que revenus secondaires. Toutefois, il reste possible pour celui qui veut s'y consacrer de créer une micro-entreprise de services, spécialisée dans les contenus web. Il y a également la possibilité du portage salarial qui permet de pouvoir encaisser les revenus issus du blog, facilement.

Blogueur freelance en portage salarial : quels avantages ?

En optant pour le portage salarial, le spécialiste du blogging pourra se lancer facilement et rapidement avec une statut professionnel facile à gérer.

Il est aussi libre de choisir les missions qui lui conviennent et de convenir des honoraires avec les clients et partenaires, sans oublier le fait qu'il peut travailler depuis le lieu de son choix. En outre, de la déclaration de charges à la défalcation des obligations fiscales, en passant par la gestion juridique de son activité, toutes les tâches de gestion administrative lui sont épargnées, puisque c'est la société de portage qui s'en charge.

La société de portage lui permet également de transformer son chiffre d’affaires en bulletin de salaire. Elle lui offre également un cadre sécurisé pour exercer son activité de blogueur : son patrimoine personnel n’est pas engagé, il bénéficie d’avantages sociaux comme un salarié classique.

Le portage permet de cumuler la sécurité du salariat et la liberté de l'entrepreneuriat !