04 42 12 44 44 GRATUIT / LUN-VEN : 9H-17H
Contact
Guide du portage

Comment devenir webmaster freelance ?

Un site internet n'est pas conçu une fois pour toutes et délaissé : il faut qu'un professionnel s'en occupe quotidiennement et le mette à jour pour favoriser tout son attrait auprès du public. Le webmaster est le professionnel qui conçoit, développe et entretient un site internet. S'il occupe une place de choix en entreprise, le travail en indépendant est aussi une solution non négligeable pour ce gestionnaire du web.

Description du métier de webmaster

Le webmaster ou webmestre est chargé de la conception et de la réalisation d'un site internet. Il met en place l'architecture et les rubriques du site et veille à son bon fonctionnement technique. Il effectue régulièrement les mises à jour pour éviter les bugs d'affichage et prévenir ou régler les problèmes de compatibilité avec les différents navigateurs. Le webmestre indépendant est également chargé de la gestion du contenu du site : textes, sons, images, vidéos. Il a la responsabilité de l'hébergement et du référencement du site, et il trouve des solutions adaptées pour générer du trafic. En tant qu'expert du web, il effectue une veille technologique pour observer la concurrence et apporter des solutions techniques.

Les missions du webmaster en indépendant

Le webmaster freelance effectue diverses missions liées à la conception et à la gestion des sites internet. Il s'occupe généralement de la totalité du projet des sites, mais il peut aussi intervenir pour effectuer une tâche ponctuelle comme la programmation.

En matière de conception, il effectue une analyse informatique pour définir le matériel et les logiciels utiles au bon déroulement du projet de site web ; il tient compte des objectifs de l'entreprise ; il choisit l'architecture du futur site et les différentes rubriques ; il traduit le contenu du site en langage spécialisé (HTML, JavaScript, Dreamweaver, XML, ASP ou PHP) et s'occupe de la programmation, du référencement et de l'hébergement du site.

En matière de gestion, il est chargé du suivi et de l'animation du site internet ; il recherche en permanence des moyens pour faire évoluer le site et le rendre accessible à un nombre élevé d'internautes.

Les qualités requises pour être webmaster en indépendant

La maîtrise des logiciels et des langages de programmation spécifiques (HTML, JavaScript, Dreamweaver, XML, ASP, PHP) est absolument indispensable quand on veut devenir webmaster freelance. La polyvalence est aussi une qualité très utile, compte tenu de la diversité des missions. Un sens créatif, la rigueur, l'autonomie et la rapidité sont des atouts de grande importance qui permettent au webmestre de travailler efficacement sur plusieurs projets. Enfin, il doit savoir définir les priorités de façon très judicieuse.

Les formations pour devenir webmaster freelance

La plupart des entreprises clientes exigent une attestation de formation avant d'engager leur gestionnaire de sites internet. Les formations axées sur l'informatique, la communication et le graphisme peuvent mener au métier de webmaster indépendant. De nombreuses écoles spécialisées, des universités publiques et des écoles d'art offrent des formations pour devenir gestionnaire du web en freelance.

  • Bac + 2 : BTS SIO - services informatiques aux organisations ; DUT MMI - métiers du multimédia et de l'internet ; DEUST gestion du web et métiers de l'internet
  • Bac +3 : Licence professionnelle : activités et techniques de communication ; LP systèmes informatiques et création multimédia
  • Bac +5 : Master création numérique, Master information et communication, option création de projets numériques

Le salaire du webmaster indépendant

La rémunération d'un gestionnaire web freelance varie en fonction de son niveau de formation et du type de mission que lui confie l'entreprise cliente. Un webmestre débutant peut gagner 1500 EUR par mois contre 3 200 EUR pour un webmaster confirmé.

Quel statut pour le webmaster en freelance ?

Le webmestre débutant peut s'installer en autoentrepreneur (chiffre d'affaires limité), entreprise individuelle (responsabilité personnelle engagée pour les dettes de l'entreprise), ou encore EIRL avec une personnalité juridique propre à son entreprise. Une fois l'expérience et la notoriété acquises, il peut choisir un statut de société (SASU ou SAS). Enfin, le portage salarial reste une solution adéquate pour de nombreux travailleurs en freelance.

Webmaster indépendant en portage salarial : Quels avantages ?

Le webmaster en portage salarial dispose entièrement de son temps, il trouve lui-même ses clients et ses projets et il réalise les missions à son propre rythme. Il bénéficie par ailleurs des avantages liés à la condition de salarié : sécurité sociale, assurances, chômage, retraite, et il n'a pas à se soucier des formalités administratives et fiscales diverses.

Devenir webmestre en tant que travailleur indépendant peut être la bonne décision si vous aimez laisser parler votre créativité, possédez de bonnes compétences en informatique et aimez votre liberté ; la contrepartie étant bien entendu de réaliser un travail irréprochable pour évoluer rapidement et accroître sa notoriété.