04 42 12 44 44 GRATUIT / LUN-VEN : 9H-17H
Contact
Guide du portage

Comment devenir freelance informatique ?

Le consultant en informatique est un expert dont la mission est de faire évoluer les systèmes d’information de ses clients via différentes solutions d’ordre technique. Les systèmes d’informations devenant de plus en plus complexes et les langages informatiques ne cessant d’évoluer, le consultant IT devient indispensable afin de répondre au mieux aux enjeux stratégiques de ce siècle et des sociétés qui tâchent de s’adapter aux nouvelles technologies.

Le consultant informatique est devenu l’un des métiers les plus prisés en freelance et qui nécessite des connaissances variées en conseil, développement, réseau, maintenance ou encore management. Le consultant en informatique peut exercer en freelance, en SSII ou bien encore directement chez un annonceur. Les offres dans ce secteur sont donc nombreuses.

Le portage salarial est parfaitement adapté au freelance informatique qui pourra exercer son métier en tant qu’indépendant tout en bénéficiant des avantages du salariat.

 

Les compétences du freelance informatique

De nombreuses entreprises font aujourd’hui appel à des freelance en informatique afin de les assister dans la gestion, le développement ou encore l’amélioration de leurs outils. Pour exercer aujourd’hui comme consultant informatique en freelance, un certain nombre de compétences sont requises.

Généralement doté d’un master en ingénierie - généraliste ou informatique -, le consultant en informatique travaille le plus souvent pour une - ou plusieurs sociétés - avant de se lancer en tant que freelance. Il peut ainsi améliorer au mieux ses compétences et se spécialiser.

Métier très en vogue, il est indispensable de détenir un solide bagage technique avant de se lancer en tant que freelance.

Le consultant informatique en freelance se doit d’avoir un domaine d’expertise assez large dans la mesure où il peut intervenir sur des problématiques très différentes. Son esprit d'analyse et son sens de la synthèse sont aussi des armes indispensables pour réaliser ses missions sans perdre de temps et apporter satisfaction à ses employeurs. Il doit aussi avoir un sens de l'organisation de qualité et un excellent relationnel. Il peut aussi être amené à travailler avec le développeur ou bien les autres membres de la société qui l’embauche et devra alors faire preuve de pédagogie.

 

Les missions possibles du freelance informatique

Les missions du consultant informatique en freelance peuvent être diverses et variées et il peut donc intervenir dans des domaines différents les uns des autres : sécurité réseau, intégration de logiciel, intelligence artificielle, développement ou encore gestion de base de données.

Son travail peut l’amener à réaliser des audits de système d’information pour la société qui l’embauche dans le but de diagnostiquer les éventuels problèmes et les corriger. Il a également pour rôle de conseiller les entreprises sur le choix des outils, leur utilisation, etc.

Il peut également être employé pour former les employés aux programmes installés. La durée des missions va dépendre des opérations à réaliser et peut durer de quelques jours à plusieurs semaines, voir plus.

 

Le salaire d'un consultant IT en freelance

 

Le salaire du freelance en informatique est naturellement aléatoire, puisqu'il va dépendre des missions. Pour donner un ordre d'idées, les débutants peuvent commencer leur activité en gagnant autour de 2500 euros bruts par mois. L'expérience faisant, le salaire peut rapidement doubler. Les consultants séniors peuvent toucher jusqu'à 70 000 euros brut par an. Ces chiffres correspondent à des personnes ayant des missions régulières.

En tant qu'indépendant, vous pouvez prévoir une tarification de 250 euros à 800 euros par jour. Cela va dépendre de vos qualifications, de votre expérience, mais aussi de la complexité de la mission.

 

SSII ou indépendant pour le consultant informatique ?

La SSII ou Société de Services en Ingénierie Informatique est adaptée pour les personnes ne souhaitant pas prospecter elles-mêmes. La SSII va vous confier les projets correspondants à votre profil. La contrainte majeure est que vous n’avez pas la liberté de choisir un client plutôt qu’un autre. Vous devez donc travailler sur le projet qui vous sera assigné. Il s’agit d’une bonne solution pour démarrer avant de devenir freelance. La SSII va permettre au consultant IT de se confronter à différentes problématiques en travaillant sur différents projets lui permettant ainsi d’élargir son domaine de compétences. Le revenu est aussi un avantage non négligeable. Vous n'avez pas besoin de vous « brader » pour avoir du travail et êtes sûr de dénicher des missions et un salaire à la clé.

Si vous optez pour le statut freelance, vous êtes libre. Vous pouvez définir votre salaire suivant les missions et êtes autonome en tous points. Pas de hiérarchie, une liberté totale quant à la gestion de votre temps et dans le choix de vos clients. Devenir consultant informatique en freelance va néanmoins nécessiter du temps afin de s’occuper de la partie administrative et commerciale : recherche de projets, facture, etc.

 

Quel statut pour le freelance informatique ?

Le consultant informatique indépendant a le choix entre plusieurs statuts pour exercer son métier.

 

Le portage salarial pour le consultant informatique : quels avantages ?

  • Le régime libéral est adapté aux personnes souhaitant travailler seul et jouissant déjà d’une certaine expérience.
  • Le régime micro-entrepreneur - ou auto-entrepreneur - est idéal pour les débutants où tous ceux qui exercent en complément d’un autre travail.
  • Entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) (ou entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)). Ces deux régimes permettent également une grande autonomie dans l’activité exercée, mais conviennent aux personnes ayant déjà un panel de clientèle assez large leur permettant de réaliser un chiffre d’affaires conséquent afin de pouvoir faire face aux différentes charges.
  • Si vous ne désirez pas travailler seul, vous pouvez vous associer. Pour cela, vous pouvez devenir gérant d’une SARL, SA, SAS ou encore SASU qui sont des statuts adaptés pour la création d’entreprise. Il est alors possible d’employer des salariés tout en protégeant son patrimoine personnel.
  • Si vous n’avez pas envie de vous lancer dans la création d’une entreprise, il existe une solution plus simple pour travailler à votre compte en totale liberté : le portage salarial. Nombreux sont les freelances qui ont fait ce choix qui leur offre les avantages d’un salarié tout en conservant leur autonomie. Ce régime permet donc d'être à la fois indépendant et salarié. Vous gérez et choisissez vos missions sans avoir de compte à rendre. La société va prendre en charge la comptabilité et les différentes formalités - administration, cotisations sociales... Vous pourrez obtenir de nombreux avantages avec le portage salarial en tant que freelance : régime général de la Sécurité sociale, cotisations chômage... Par ailleurs, au même titre qu’un salarié classique, le portage salarial vous ouvre des droits à la formation.

 

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour devenir travailleur indépendant en informatique ! Il ne vous reste désormais plus qu’à trouver des clients, mais sachez que de nombreux sites spécialisés permettent de faciliter la recherche d’offres pour les freelances.