04 42 12 44 44 GRATUIT / LUN-VEN : 9H-17H
Contact
Guide du portage

Motion designer en portage salarial

Avec le développement des technologies de la communication, les images occupent désormais une place encore plus importante que celle qui a toujours été la leur, et font alors appel à plusieurs métiers. C'est l'image qui transmet un message, traduit un sentiment, décrit une situation ou incite à poser une action donnée. Pour qu'elle puisse atteindre précisément l'objectif pour lequel on la crée, elle doit répondre à certains critères, aussi bien dans sa structure que dans ses mouvements ; c'est là qu'intervient le motion designer. La place de ce professionnel est aujourd'hui incontournable dans toutes les activités nécessitant des communications.

 

Définition Motion Designer

Le spécialise du motion design est un technicien de l'image et du son, qui part d'éléments existants ou créés par lui-même, pour concevoir des montages et des animations graphiques. Chaque création graphique qu'il réalise peut inclure à la fois de la typographie, de l'audio, une animation 3D, des effets spéciaux ou encore des vidéos.

 

Les missions du Motion Designer en indépendant

En tant qu'artiste des contenus audiovisuels, le motion designer a pour mission de traduire une idée en éléments visuels animés, avec ou sans son. Pour ce faire, il échange au préalable avec le client pour prendre connaissance de son cahier de charges et découvrir ses souhaits. En s'appuyant sur ce brief, il élabore dans un premier temps un moodboards. Ce tableau synthétise des mises en scènes en fonction de diverses tendances pouvant traduire au mieux les désirs du client. Le client fera alors un choix parmi les possibilités qui lui auront été soumises, puis le spécialiste du motion design passera à l'élaboration d'un story board.

Le story board est une planche qui présente, à l'aide d'illustrations, les plans qui se succéderont dans la vidéo. C'est après cela que vient la phase de production à proprement parler. Le designer de mouvements adapte les images qui sont à sa disposition pour qu'elles correspondent au projet, en conçoit de nouvelles, fait les montages, intègre les effets spéciaux et les transitions, etc. En sa qualité de spécialiste indépendant du motion design, il aura à travailler avec des clients variés, que ce soit pour communiquer autour d'un produit, d'un service ou d'une marque.

 

Les qualités requises pour devenir Motion Designer en indépendant

Pour accomplir convenablement les missions qui lui sont confiées, le spécialiste indépendant du motion design doit posséder quelques qualités qui feront de lui un pro performant, et un travailleur sollicité.

  • Il doit avoir un œil d'artiste, afin que son imagination puisse faire naître une vidéo à partir d'un mot ou d'un petit objet.
  • Il doit être curieux et beaucoup se cultiver, afin d'être toujours informé des dernières tendances du domaine et des nouvelles fonctionnalités offertes par tel logiciel ou tel autre.
  • Doté d'un esprit créatif et d'un sens pointu du rythme, il a en outre l'obligation de maîtriser le web comme sa poche, pour en tirer des inspirations en cas de besoin.
  • De même, il doit être précis dans son travail, afin que chaque contenu qu'il livre à un client témoigne de son professionnalisme.

 

Les formations pour devenir Motion Designer

Pour exercer le métier en indépendant, deux circuits de formation sont possibles : le circuit académique, et les formations professionnelles. Dans le cas du circuit académique, suite à l'obtention d'un baccalauréat en arts appliqués, en sciences ou en technologie, le futur spécialiste peut suivre un cursus en deux ans, pour obtenir un BTS en design graphique (Option communication et médias numériques) ou un DMA en Arts graphiques (Option illustrations et typographie). D'autres formations existent dans les écoles en BAC+3, BAC+4 et BAC+5, qui débouchent sur des diplômes de bachelor, de licence ou de master. A un niveau BAC+5, ce spécialiste du graphisme et des animations peut exercer la fonction de directeur artistique.

 

La rémunération du Motion Designer en indépendant

En indépendant, la rémunération que perçoivent les motion designers dépend essentiellement de leur capacité à négocier leurs contrats avec les clients. Mais en moyenne, pour un projet récurrent au sein d'une même boîte par exemple, le freelance pourra gagner un salaire compris entre 2 600 et 5 800 euros par mois.

 

Le statut du Motion Designer en indépendant

Le professionnel en motion design qui choisit d'opérer en indépendant peut s'enregistrer en tant qu'entrepreneur individuel (auto-entrepreneur) au régime social des indépendants ou régime micro-social simplifié. Autrement, il peut opter pour le portage salarial, qui est sans doute l'alternative la plus appropriée pour cette activité.

 

Portage salarial : les avantages du portage pour le freelance en motion design

Le portage salarial est un statut destiné aux professionnels, à travers lequel les motion designers collaborent avec une société de portage qui sert d'intermédiaire entre les clients et eux. Ce statut offre à la fois les avantages du salariat et du freelancing. Le designer d'animations a la garantie de bénéficier d'un salaire durant toute la période de création. Il prospecte librement ses clients, mais est épargné des tracasseries administratives, qui sont prises en charge par la société de portage.

 

En conclusion

À la fois créatif et technicien, le spécialiste en motion design porte plusieurs casquettes. Il intervient sur toute la chaîne de production d'un clip, grâce à sa maîtrise d'une large gamme de technologies et de logiciels. Pour se former à ce métier, il existe diverses options allant de BAC+2 à BAC+5. La pratique du motion design peut se faire en indépendant, notamment à travers le portage salarial, qui assure en même temps les certitudes du salariat et l'autonomie du travail en indépendant.