04 42 12 44 44 GRATUIT / LUN-VEN : 9H-17H
Contact
Guide du portage

Devenir Traffic Manager en portage salarial

L’évolution d’internet et de la communication ces dernières décennies ont conduit à l’apparition de nouveaux métiers et fonctions stratégiques au sein d’un business. L’apparition du e-commerce et la place de plus en plus importante des données ou « datas » sont telles qu’aujourd’hui le Traffic Manager est au centre de la stratégie marketing de ces nouvelles start-ups du web.

 

Qu’est-ce qu’un Traffic Manager ?

La fonction de Traffic Manager peut désigner 2 fonctions dans le domaine du marketing web.
D’une part, ce terme désigne, dans le contexte de la publicité digitale, le poste en charge de la gestion technique et de l’organisation des espaces web ainsi que des campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux ou un site, ceci par le biais d’un adserver.
D’autre part, ce métier a pour fonction de générer du trafic sur un site web. Autrement dit, le Traffic Manager est en charge de créer et de générer un flux de visiteurs constants sur un site internet.
Il est le plus souvent affilié au pôle marketing ou webmarketing de la société pour laquelle il travaille.

 

Les missions du Traffic Manager

Les missions du Traffic Manager varient selon la taille de l’entreprise et les spécificités de l’activité. Mais d’une manière générale, il doit remplir des missions en lien avec la stratégie marketing de l’entreprise pour laquelle il travaille. La première mission du Traffic Manager est d’assurer une quantité et une qualité suffisante de flux sur le site web de l’entreprise pour une meilleure visibilité et un référencement optimal, ceci afin de maximiser les ventes ou d'accroître les prospects.
Il est également garant du recueil des données, des dernières tendances sur les internautes, les supports en vogue, l'audience et la fréquentation des sites web dont il est en charge. En d'autres mots, il est en charge de l'établissement d'un tableau de bord qui regroupe plusieurs indicateurs et KPIs tels que le nombre de visiteurs, les pages vues, la durée des visites, le nombre de clics ou encore les mots-clés les plus fréquemment recherchés par les internautes pour arriver sur le site web.
Mais au-delà de ce recueil de données et de la production de flux, le Traffic Manager peut également participer à l'élaboration de la stratégie marketing et commerciale de l’entreprise. À cet effet, il peut fixer les budgets nécessaires aux campagnes de publicité sur Internet.
Enfin, il veille à surveiller la concurrence et leur performance ainsi que les appréciations des consommateurs du produit et des concurrents. En tant que Traffic Manager en indépendant, vous pourrez trouver de nombreuses offres d’emploi en ligne sur des plateformes spécialisées dans les métiers d’internet et des freelances.

 

Les qualités du Traffic Manager

Pour exercer le métier de Traffic Manager en indépendant, il est nécessaire d’être à l’aise avec les chiffres et le domaine informatique. Il s’agit de préalables requis, notamment dans le domaine du marketing digital. Le Traffic Manager doit être rigoureux dans son travail, et doté d’un grand sens de l’analyse. Son métier ne consiste pas en un simple extract des KPIs mais en une véritable analyse des datas pour parvenir à l’élaboration de la stratégie marketing et commerciale de l’entreprise.
Pour ce faire, il doit donc posséder des connaissances commerciales et avoir une grande culture web. Il est organisé dans son travail pour assurer la production et le suivi de données fiables.

Le Traffic Manager doit également faire preuve d’une bonne aisance relationnelle car il est souvent amené à travailler avec d’autres intervenants tels que :

  • chef de projet web ;
  • webmaster ;
  • infographiste.

Enfin, il doit avoir une excellente gestion de son stress, car il doit être capable de répondre aux demandes de ses clients à tout moment.

 

Les formations pour devenir "manager du traffic"

Compte tenu de l’exigence du poste, il existe plusieurs formations pouvant mener au métier de Traffic Manager.

La formation la plus fréquente consiste à passer par une école de commerce en spécialisation marketing digital avec un bac +3. Autre formation possible, faire une école de communication-publicité.
Une formation en sciences informatiques est également envisageable avec toutefois un appui sur les connaissances en e-commerce. Mais la condition générale est d’avoir des notions sur le fonctionnement d’Internet et des différents réseaux y afférents.

Si la majorité des responsables trafic ont été autodidactes, aujourd’hui, il est possible de suivre des cours professionnalisants pour ce métier en perpétuel évolution. Il existe également de nombreuses formations en ligne pouvant vous aider à appréhender toutes les connaissances nécessaires à la pratique de ce métier.

 

Les rémunérations du Traffic Manager en indépendant

La rémunération du responsable trafic est très variable. Elle dépend de ses compétences en marketing et webmarketing, de son expérience ainsi que de la structure où il exerce. Pour un débutant, le salaire annuel est aux alentours de 30 000 € tandis qu’un expert peut gagner jusqu’à 60 000 €, selon la nature de ses activités. À noter toutefois que ce poste fait partie des métiers d’avenir.

 

Portage salarial : Les avantages pour le Traffic Manager en freelance

Les avantages du portage sont nombreux, ils combinent les avantages liés au travail en freelance et au fait d’être salarié. En effet, le portage salarial permet au Traffic Manager de jouir des avantages du statut de salarié en bénéficiant notamment d’une protection sociale et ce tout en jouissant de la liberté du travailleur indépendant.

Vous êtes passionné de marketing digital et de nouvelles technologies ? Devenez Traffic Manager en indépendant avec Webportage.