04 42 12 44 44 GRATUIT / LUN-VEN : 9H-17H
Contact
Guide du portage

Business developper indépendant en portage salarial

La croissance d'une société ou d'un établissement passe par la prise en compte d'un grand nombre de facteurs, aussi bien d'un point de vue organisationnel que d'un point de vue fonctionnel. Parmi ces facteurs, ceux en rapport avec les affaires occupent à tous points de vue des places prépondérantes. Car si elle ne fait pas un chiffre d'affaires élevé, l'entreprise ne grandit pas. Afin d'obtenir un chiffre d'affaires croissant, il faut tenir compte de divers paramètres, qui nécessiteront une multitude de compétences. Toutes les tâches pouvant être liées à cette réalité sont placées sous la responsabilité d'un nouveau métier : le business developer.

 

Définition « Business Developer »

Pouvant être littéralement traduit en "développeur d'affaires" ou "responsable du développement", le business developer est un spécialiste dont le travail consiste à identifier de nouvelles stratégies pour développer l'activité d'une structure. Alors que l'on pourrait aisément le confondre avec un directeur commercial ou un responsable marketing, sa fonction s'étend bien au-delà de ces postes spécialisés. La majorité des sociétés du web et plusieurs startups informatiques ont sans doute compris ce que peut apporter cet expert d'un nouveau type. Car de plus en plus, elles sollicitent ses services, au même titre d'ailleurs que certaines firmes traditionnelles. Quelles sont donc les missions et qualités de ce professionnel au profil atypique ?

 

Les missions du Business Developer

La principale mission du business developer est de développer l'activité de l'entreprise qui sollicite ses services, en apportant des innovations qui participeront à pérenniser la structure. En vue de mener à bien cette mission, il doit pouvoir analyser l'histoire de la boîte et sa situation du moment, et s'en inspirer pour proposer des solutions grâce auxquelles le chiffre d'affaires enregistrera une hausse. Cette hausse se produira directement, à travers l'élargissement de la clientèle, ou indirectement, par le biais d'une meilleure stratégie marketing ou d'opérations commerciales améliorées. En mettant en place certains leviers, ce manager interagit avec divers départements dont les actions contribueront ensuite à faire évoluer la boîte. Pour atteindre les objectifs qui lui sont fixés en ce sens, et pour obtenir des résultats convenables, le business developer doit présenter certains traits, liés à sa personne et à ses compétences.

 

Les qualités du Business Developer en indépendant

En considérant la fonction en elle-même, elle nécessite déjà certaines qualités. Mais ces dernières sont d'autant plus renforcées lorsque le business developer préfère travailler en tant que freelance. Il doit savoir négocier, aussi bien avec de potentiels consommateurs qu'avec des partenaires. Il doit également être en mesure d'analyser un marché, et d'en tirer des données fiables pouvant l'aider dans sa planification. En outre, il doit pouvoir suivre l'évolution du marché et savoir saisir à temps les opportunités qui pourraient se présenter. Evidemment, pour qu'il possède en même temps toutes ces qualités, une bonne expérience dans le secteur de spécialisation de son client serait un atout, au même titre qu'une formation en commerce ou dans une filière connexe.

 

Les formations du Business Developer

Pour faire carrière en tant que business developper, une formation dans une école de commerce, niveau BAC+3 ou BAC+5, est souvent requise. Autrement, un diplôme d'ingénieur peut aussi constituer une bonne qualification. Au cours de ces dernières années, quelques écoles se sont mises à proposer une formation complète exclusivement dédiée à la fonction. Quel que soit le parcours pour lequel le business developer optera, il pourra être employé en interne dans une société, ou être sollicité en freelance par plusieurs firmes pour qui il travaillera ponctuellement selon les besoins.

 

La rémunération du Business Developer en indépendant

Pour un business developper indépendant qui en est à ses débuts dans la profession, son salaire brut peut se situer entre 1800 et 2900 euros par mois. Bien sûr, cela demeure une estimation basique, quand on sait qu'un indépendant peut réussir à négocier plusieurs contrats et accroître considérablement ses revenus, même en optant pour le portage salarial.

 

Le statut du Business Developer en indépendant

Lorsqu'un professionnel souhaite proposer en indépendant ses services de développement d'activité, il peut se tourner soit vers le statut de micro-entrepreneur que propose la loi par défaut dans un tel cas, soit vers un statut de plus en plus adopté dans le privé : le portage salarial.

 

Portage salarial : les avantages du portage pour le Business Developer en indépendant

Le portage salarial présente comme principal avantage la fixation d'un salaire que le professionnel percevra chaque mois. Le deuxième avantage vient de la liberté qu'a le business developer dans l'identification et la prospection de ses potentiels clients.

 

En conclusion

Etre business developer en indépendant peut s'avérer un choix fort intéressant pour pouvoir exprimer librement et pleinement ses compétences. Pour un débutant ou pour un professionnel en reconversion, le portage salarial constituera alors un bon moyen de se lancer dans l'emploi, tout en ayant certaines garanties.