Concevoir votre plaquette commerciale en 7 étapes

Comme tous les freelances, vous souhaitez développer votre activité et faire connaître vos services et vous envisagez, si ce n’est pas encore fait, de concevoir votre plaquette publicitaire. Avant de réfléchir au contenu et au design de votre documentation, vous devez tout d’abord cibler vos besoins et vos objectifs. Voici les principales étapes pour la conception.

Caroline
17/4/2014
23/5/2022
Informations pratiques
plaquette portage salarial

Comme tous les freelances,  vous souhaitez développer votre activité et faire connaître vos services et vous envisagez, si ce n'est pas encore fait, de concevoir votre plaquette publicitaire. Voici les étapes principales pour vous y aider.

1 - Définissez vos objectifs

Avant de réfléchir au contenu et au design de votre documentation, vous devez tout d'abord cibler vos besoins et vos objectifs en répondant aux questions suivantes :

- A qui s'adresse cette plaquette commerciale ? Vous devez identifier votre "client type" (votre cible) ainsi que ses besoins, ses problématiques et les bénéfices qu'il pourrait tirer de vos services.


- Quels sont vos objectifs ? Vous faire connaître ? Provoquer directement l'achat de votre prestation ? Être rappelé et/ou contacté par e-mail pour une demande d'informations ? Faire en sorte que vos interlocuteurs se souviennent de vous ?


- A quelles occasions votre plaquette sera-t-elle distribuée ? Sur des présentoirs chez vos partenaires ? Lors de salons, de rendez-vous commerciaux ? Sur Internet ?


- Quel est votre budget ?


Les réponses obtenues vous permettront de définir les contours de votre projet et de déterminer :

- Le support le plus adapté,

- Le planning,

- Le contenu et le design attendus.


2 - Étudiez la concurrence

Avant de concevoir votre plaquette, il est également pertinent d'étudier vos concurrents et leur méthode de communication. Ces informations vous permettront de vous positionner vis à vis d'eux et de trouver les éléments qui pourront vous en différencier tout en restant cohérent avec les codes de votre secteur d'activité.


3 - Rédigez un plan

Afin que votre plaquette soit bien organisée, il est essentiel de construire un plan afin de n'oublier aucun élément. Voici 4 contenus essentiels pour vous aider à le rédiger :

- Votre activité : en parcourant rapidement votre support commercial, vos prospects et clients doivent comprendre le type de services que vous commercialisez.


- Les bénéfices pour vos clients : il est important que vos prospects parviennent à se projeter et à identifier ce qu'ils retireront de votre intervention.


- Les éléments de réassurance : votre plaquette doit prouver à vos prospects votre crédibilité. Pour ce faire, il est important de vous présenter brièvement, en fournissant des données chiffrées sur votre activité et votre parcours. Vous pouvez également leur présenter vos références, vos valeurs et votre environnement... et tout ce qui leur permettra d'être rassurés en ce qui concerne votre sérieux et vos compétences.


- Le "call to action" : il s'agit d'inciter le prospect à agir dès maintenant à l'aide de différents outils. Exemples : la promotion limitée dans le temps ou dans un nombre restreint, l'enveloppe pré-timbrée pour qu'il vous adresse une demande d'information par courrier postal, un numéro de téléphone vert, etc...


4 - Choisissez vos couleurs

Si vous disposez déjà d'une identité visuelle (site Internet, catalogue, cartes de visite, etc.) dans laquelle une charte graphique a été définie, il s'agit simplement de respecter les codes couleurs de cette identité afin que votre communication soit harmonieuse.

Si ce n'est pas le cas, vous devez choisir une palette de couleurs. Pour ce faire, il est conseillé de vous inspirer des couleurs présentes dans votre logo ou de vous appuyer sur les couleurs utilisées dans votre secteur d'activité.

5 - Identifiez les visuels et images que vous souhaitez utiliser

Afin que votre plaquette soit attractive, il est important d'utiliser des illustrations. Vous pouvez utiliser votre logo, vos propres images mais aussi utiliser des images provenant de banques d'images : gettyimages, iStockphoto, StockAdobe, etc.

Quelle que soit la source des images que vous utilisez, soyez vigilant sur vos droits à les utiliser à titre commercial.

6 - Réalisez (ou faites réaliser) la mise en forme

La mise en forme est une étape essentielle de la réalisation de votre plaquette. Si vous disposez de compétences en graphisme, vous pouvez vous en charger.Dans le cas contraire, nous vous déconseillons de la réaliser vous-même au risque que votre plaquette paraisse trop "artisanale". En fonction de votre budget, vous pouvez :

- Faire appel à un spécialiste afin d'obtenir un support professionnel et crédible. Il vous suffira de lui fournir les éléments préalablement réalisés pour qu'il les assemble.


- Utiliser une plateforme Internet avec des maquettes toutes faites qu'il vous suffira de compléter. Exemples de plateformes : Vistaprint.fr, veoprint, etc.


7 - Faites imprimer votre plaquette

Certains professionnels du graphisme ou certaines plateformes vous proposeront un service tout en un allant de la mise en forme à l'impression. Si vous n'êtes pas dans cette configuration, vous devez solliciter un imprimeur en lui demandant un devis. N'oubliez pas de lui préciser le format de votre document ainsi que le type de papier souhaité. Concernant ce dernier point, n'hésitez pas à lui demander conseil au sujet du grammage et de la brillance.

Rédactrice & experte du portage salarial