Formation & Qualiopi : comment réussir sa veille ?

Marine
14/12/2021
11/5/2022
Informations pratiques

Parmi les critères qualité Qualiopi figure la veille. Un sujet qui suscite souvent de nombreuses interrogations du côté des formateurs. Comment réussir sa veille ? Comment s’organiser ? Quels éléments de preuve fournir pour Qualiopi ?

On vous explique tout ! 👏

La veille au coeur de Qualiopi

La veille fait partie des indicateurs incontournables du critère n°6 de Qualiopi “L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel”. Plus précisément, on y retrouve les indicateurs suivants :

  • le prestataire de formation réalise une veille légale et réglementaire sur le champ de la formation professionnelle et en exploite les enseignements ;
  • le prestataire de formation réalise une veille sur les évolutions des compétences, des métiers et des emplois dans ses secteurs d’intervention et en exploite les enseignements ;
  • le prestataire de formation réalise une veille sur les innovations pédagogiques et technologiques permettant une évolution de ses prestations et en exploite les enseignements.

Globalement, si vous êtes formateur certifié Qualiopi ou si vous êtes porté au sein d’un organisme de formation, vous devez organiser votre veille métier et réglementaire de manière à :

  • montrer que vous restez informé sur les évolutions réglementaires du secteur de la formation et des méthodes d’enseignement ;
  • prouver que vous suivez l’actualité du secteur qui est couvert par vos formations (par exemple : vous êtes abonné à des newsletters Marketing si vous êtes formateur en marketing et communication ou vous participez régulièrement à des salons professionnels) ;
  • démontrer que vous avez utilisé les informations récoltées au moment de votre veille, de quelque manière que ce soit (en mettant à jour vos supports de formation par exemple).

Comment organiser sa veille ?

Commencez par vous créer un dossier “VEILLE”. Ce dernier sera destiné à recueillir toutes les informations et preuves de votre veille.

À l’intérieur de ce dossier, vous pouvez créer un tableau au format excel par exemple, dans lequel vous allez lister chaque élément de veille que vous avez récolté et trouvé pertinent.

Pour chaque élément, pensez à préciser :

  • sa date ;
  • sa source (ce peut être : le lien d’un article de blog, une photo d’un article dans un magazine papier, un billet d’entrée à un salon professionnel, le lien d’un replay de webinar, etc.) ;
  • l’information que vous avez estimé pertinente et que vous avez retenue ;
  • votre utilisation de l’information récoltée (vous avez mis à jour un de vos supports de formation, vous avez modifié votre programme de formation, vous avez intégré une nouvelle méthode pédagogique, etc.).

Le jour de l’audit, il est obligatoire de préciser quelles actions ont été menées pour chaque élément de veille collecté. Sans cela, le critère ne peut pas être validé par l’auditeur.

Dans le dossier, pensez à archiver tous les éléments concrets qui constituent votre veille (screenshots de webinar, photos d’article de presse, etc.). Ce seront des preuves tangibles aux yeux de l’auditeur Qualiopi.

Vous êtes formateur avec webportage ?

Nous vous faisons bénéficier de notre certification Qualiopi. En contrepartie, nous vous demanderons de nous transmettre vos éléments de preuve de veille par e-mail à contact@webportage.com. Cela nous permettra de fournir des preuves concrètes lors des audits de surveillance programmés avec notre auditeur ! 🎯

Les tips pour réussir sa veille

La première chose à faire est de suivre l’actualité liée au secteur de la formation et de la pédagogie plus globalement. Pour cela, vous pouvez utiliser Formalerte, une solution gratuite conçue par notre partenaire Digiforma, qui vous permet de recevoir des alertes hebdomadaires par e-mail.

Le + webportage – Étant organisme de formation certifié Qualiopi, notre équipe réalise également une veille réglementaire sur le secteur de la formation. En étant formateur avec nous, nous vous ferons bénéficier des informations pertinentes que nous avons récoltées sur le sujet.

Concernant la veille liée à votre secteur de compétences, libre à vous de trouver les meilleurs canaux pour obtenir de l’information régulièrement :

  • newsletters ;
  • revues, magazines ;
  • événements et salons professionnels ;
  • webinars, replay de webinar ;
  • podcasts ;
  • meetups ;
  • chaînes youtube spécialisées ;
  • blogs spécialisés ;
  • groupes Facebook spécialisés …

Ils vous permettront de récolter des informations et rester informé des évolutions de votre secteur.

Pour résumer, vous l’aurez compris : la veille joue un rôle important dans votre activité de formateur. L’objectif pour Qualiopi, est de :

  • prouver que vous restez informé sur le secteur pour lequel vous proposer des formations ;
  • faire évoluer vos formations, en adéquation avec les nouveautés de votre secteur ;
  • toujours proposer des formations de qualité et régulièrement actualisées.

Donc ce n’est pas un sujet à prendre à la légère ! 😉

Vous n’êtes pas encore formateur mais vous en brûlez d’envie ?
webportage peut vous faciliter la vie. Découvrez comment ! 🔥

Sa mission : jongler entre webinars et création de contenus, pour vous fournir toutes les informations à connaître sur le portage salarial

Derniers articles

Voir tous les articles
Aucun contenu sélectionné