Devenir freelance en portage salarial

Quel est le meilleur statut pour un freelance ?

Comment devenir freelance en portage salarial ?

Le portage salarial est une solution très intéressante. Quelle que soit votre offre de prestations intellectuelle et où que vous soyez (Paris, Lyon, Toulouse ou partout en France), vous pouvez pratiquer votre métier à votre propre compte sans créer d’entreprise.

La société de portage s'occupe de toutes vos démarches administratives, fiscales et financières. Un atout par rapport à l’entreprise individuelle où le freelance doit tout prendre en charge seul.

  • Webportage dresse votre fiche de paie et votre contrat de travail.
  • Webportage vous fournit une assurance Responsabilité Civile.
  • Webportage vous soutient dans l’élaboration des contrats de prestation avec votre clientèle.

Le portage salarial : une alternative à l’entreprise individuelle

Créer une entreprise individuelle nécessite de réaliser un certain nombre de démarches :

Le freelance doit définir un champ d’activité précis lors de la création de son entreprise individuelle.

Il est responsable de sa structure et doit gérer de front les aspects administratifs, fiscaux et juridiques, en plus de ses missions. Il doit disposer de temps pour rechercher des informations juridiques puis réaliser les différentes formalités comme déclarer son activité à URSSAF et au Centre de Formalités des Entreprises (CFE).

Il doit également souscrire à une assurance professionnelle (Responsabilité Civile).

Au cours de son exercice, le freelance en entreprise individuelle doit verser une cotisation tous les trois mois. La hausse de cette cotisation varie suivant le chiffre d'affaires cumulé par le travailleur indépendant. Très souvent, le freelance a besoin du soutien d'un comptable pour sa gestion financière.

Plus de souplesse, plus de liberté :

  • Absence de plafond maximum de chiffre d’affaires : en portage salarial, il n’y a pas de plafond de chiffre d’affaires maximum. Vous pouvez donc exercer vos missions librement et augmenter vos revenus.
  • Bénéficier d’un statut de salarié : dans une société de portage, le travailleur indépendant bénéficie des mêmes avantages qu'un salarié, notamment en termes de couverture sociale. Il cotise pour le chômage, la retraite et les droits à la sécurité sociale. Si le freelance crée une entreprise individuelle, ses droits sociaux sont limités, car il ne peut percevoir ni indemnités de chômage ni assurances maladies.
  • Une identité de marque : tout en étant salarié de la société de portage, vous exercez sous votre propre nom. Vous pouvez capitaliser sur votre nom de marque en personnalisant vos factures et devis avec un logo et un nom commercial.
  • Une indépendance complète : vous restez maître de vos plannings et propriétaire de votre clientèle, et cela même si votre contrat cesse avec la société de portage.
  • Un accès online à votre compte webporté sécurisé : sur le web, vous pouvez accéder à votre compte webportage et suivre l'évolution de vos paiements clients, le règlement de vos paies, déposer vos frais.